[PHOTOGRAPHIE] : Un miroir pour sublimer un paysage minimal et onirique

Le photographe australien Murray Fredericks a réalisé une série de photographies tout bonnement subjuguante nommée « Vanity ». Réalisés au bord du lac Eyre, le plus grand lac salé d’Australie, ces clichés prennent place dans un paysage épuré à l’extrême dans lequel l’artiste place un simple miroir. Une composition très étonnante puisque ce miroir n’est pas tourné directement vers l’observateur mais lui présente une portion nouvelle du paysage. Cet ajout vient augmenter le champ de la photographie, dans un jeu de contrastes et de fondus.

Photographe au parcours atypique, Murray Fredericks a grandi en Australie avant de voyager au Moyen-Orient et dans l’Himalaya. C’est au cours de ces voyages qu’il s’est passionné de photographie et a débuté son apprentissage de manière autodidacte. A son retour, il s’est formé en suivant des cours de photo à l’université de New South Wales. C’est à ce moment que sa carrière de photographe professionnel a réellement débuté avec de nombreuses expositions dans le monde entier.

Dans cette vidéo, vous pourrez découvrir l’envers du décor de ces photos à couper le souffle :

The 'Vanity' Series from Murray Fredericks on Vimeo.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s