Divers

[CONCOURS] : Le Grand Prix du Carré Hermès

Pour la première fois de son histoire, le créateur de foulards Hermès organise un concours international pour imaginer ses prochains carrés de soie. Le Grand Prix du Carré Hermès est gratuit et ouvert à tous les artistes, qu’ils soient designers, illustrateurs ou graphistes, le concours permettra aux lauréats de proposer leurs créations à Hermès en vue d’une production à grande échelle lors des prochaines collections.

(suite…)

Publicités

Des mosaïques de fleurs s’invitent dans le métro de New York

Ce n’est pas la première fois que le métro de la ville de New-York fait appel à des artistes pour réinventer le design de ses stations. Il y a quelques semaines, la station de la 28ème rue s’est parée d’une série de mosaïques aux inspirations florales réalisées par l’artiste Nancy Blum. Un superbe travail de l’artiste qui s’investit par ailleurs dans le dessin et la sculpture.

(suite…)

En lisant entre les lignes, un projet entre art et architecture

Bien que l’architecture ne soit pas notre domaine de prédilection sur Inspirations Graphiques, nous ne résistons pas à partager avec vous le travail des architectes Gijs Van Vaerenbergh. Dans leur projet « Reading Between the lines« , que l’on pourrait traduire par « En lisant entre les lignes« , ils ont imaginé un projet situé aux frontières de l’architecture, de l’art et du paysagisme.

(suite…)

Les sculptures poétiques de Sun-Hyuk Kim

Pour livrer son interprétation de l’existence humaine, l’artiste sud-coréen Sun-Hyuk Kim représente des silhouettes humaines en s’inspirant des systèmes racinaires de la nature. En matérialisant le corps humain à l’aide de racines et de branches, il entend explorer l’existence faible et incomplète de l’être humain.

(suite…)

[INSOLITE] : Un album photo accessible aux malvoyants

Comment trouver le bon photographe de mariage ? Sa première qualité, sera sans doute l’attention qu’il porte à ses clients. Et comme vous allez le découvrir, nous avons trouvé la perle rare. Âgé de 34 ans, le photographe australien James Day s’est donc spécialisé dans la photographie de mariage. Rien de très original jusqu’à sa rencontre avec Steph et Rob, qui l’ont engagé pour photographier leur mariage. En effet, Steph souffre d’une dystrophie des cônes et bâtonnets, une malade héréditaire qui lui a fait progressivement perdre la vue. Dès lors, le photographe s’est demandé comment il pourrait photographier ce mariage et rendre les photographies de ce jour inoubliable accessibles aux malvoyants ? (suite…)