Graphisme

Le monstrueux alphabet de Jose Arias

Illustrateur, designer graphique, modélisateur 3d, les compétences graphiques de Jose Arias, alias Jota sont très complètes. Cet artiste installé au Pérou, à Lima, a suivi sa formation artistique à l’Institut supérieur de Sise. Pour mettre à l’épreuve sa créativité, et aussi son travail sur les « poils » (si si, c’est le cauchemar des modélisateurs et animateurs 3d). Il s’est fixé le défi de réaliser les 26 lettres de l’alphabet sous forme de monstres poilus qui ne feraient pas tâches dans la célèbre série Monstres et Compagnie des studios PIXAR.

(suite…)

La programmation des Rencontres de la photographie d’Arles

Charlotte Perriand, Fernand Léger, Photomontage pour le pavillon du ministère de l’Agriculture, Exposition internationale des arts et techniques de la vie moderne, Paris, 1937.

Pour leurs 51ème éditions, les Rencontres de la photographie d’Arles auront pour thème « Résistance ». Prévues l’été prochain, du 29 juin au 20 septembre, elles n’ont toujours pas été annulées pour cause de COVID-19. Si tout va bien, nous y découvrirons donc des hommages à Charlotte Perriand et Charlie Chaplin, mais aussi de nombreux photographes provenant des quatre coins du monde, du Soudan à la Chine en passant par l’Afrique du Sud notamment.

(suite…)

Il revisite les chefs-d’œuvre de la peinture en temps de confinement

L’artiste espagnol José Manuel Ballester n’a pas attendu la crise du COVID-19 et les mesures de confinement pour réaliser sa série de peintures « Concealed Spaces ». Pourtant, en récréant ces toiles incontournables en les vidant de leurs personnages, le travail du graphiste prend aujourd’hui une toute autre résonnance. En imaginant les chefs-d’œuvre classiques comme « Le 3 mai 1808 à Madrid » de Goya, « L’allégorie de la peinture » de Vermeer et « La naissance de Vénus » de Botticelli, en y ôtant l’aspect central, à savoir l’Humain, l’artiste donne à réfléchir.

(suite…)

Albert Uderzo, le génial dessinateur des aventures d’Astérix nous a quitté

L’année 2020 s’annonce bien triste dans le monde de la bande dessinée. Après Claire Bretécher et André Charié plus tôt dans l’année, la famille d’Albert Uderzo vient d’annoncer son décès. Une disparition sans lien avec le COVID-19 qui laisse orphelin tout un village d’irréductibles gaulois et de passionnés de BD à travers le monde. Astérix et Obélix viennent de perdre leur second géniteur, après la mort du scénariste René Goscinny en 1977.

(suite…)