[EXPOSITION] : Hello my game is… – par Invader

Invader / Le Musée en Herbe

Affiche de l’exposition, Paris, 2017 Crédit : Invader / Le Musée en Herbe

Célèbre pour ses créations en céramique aux 4 coins du monde, le street artist Invader sera à l’honneur au Musée en Herbe avec une exposition invitant à jouer avec les œuvres de l’artiste : Hello my game is… Du 26 janvier au 3 septembre 2017, les visiteurs seront immergés dans l’univers d’Invader avec un parcours thématique regroupant une centaine de créations inédites. Première exposition « entre les murs » de l’artiste depuis 2011, cet événement permettra de se plonger dans l’univers de celui qui a débuté en 1998 avec le premier space invader collé dans une rue de Paris. Aujourd’hui, 20 ans après, se sont près de 3500 mosaïques réparties dans 67 villes à travers le monde. Il y en a même au fond de l’océan et dans l’espace, à bord de la Station spatiale internationale !

Invader

PA_1214, Paris, 2016 Crédit : Invader

4 questions à Invader :

Cela fait plus de 6 ans que vous n’avez pas exposé à Paris entre les murs. Pourquoi avoir choisi le Musée en Herbe pour ce grand retour ?
Le Musée en Herbe m’a proposé cette aventure et l’idée m’a plu. Je sais que les enfants sont généralement sensibles à mon travail. Peut-être parce que de mon côté j’ai souvent puisé dans l’univers de l’enfance. D’ailleurs, qui d’autre qu’un adulte qui a gardé une âme d’enfant pourrait consacrer sa vie à envahir le monde entier avec des personnages de jeux vidéo ?! Et puis, cette exposition me tient à coeur parce que les enfants représentent le futur. L’éducation et le dialogue avec les enfants représentent les clefs du bon devenir de l’humanité et du monde de demain.

Invader

RA_31, Ravenne, 2015 Crédit : Invader

Pourquoi ce titre « Hello My Game Is… » ?
C’est bien sûr un détournement, à une lettre près, des célèbres étiquettes « Hello my name is… ». Cette exposition est une invitation à venir explorer mon oeuvre et jouer avec elle. On apprend beaucoup de choses en jouant. Le catalogue de l’expo est d’ailleurs un livre-jeu ! Avec l’équipe du Musée en Herbe, nous avons tenté de concevoir une exposition réellement adaptée aux enfants, tant par la scénographie que par le sujet de certaines oeuvres comme un très grand tableau rubikcubiste de Peter Pan, l’enfant qui ne voulait pas grandir !

Le Musée en Herbe accueille un public de 3 à 103 ans. Comment réussissez-vous à vous adresser à un public aussi varié ?
Je répondrais qu’il n’y a pas d’âge pour apprécier l’art. Même si j’ai cherché avant tout à m’adresser aux enfants, j’espère que leurs parents sauront aussi apprécier l’exposition.

inspirationsgraphiques-mosaique-streetart-street-art-invader-musee-en-herbe-exposition-hello-my-game-is-04

PA_1040, Paris, 2013 Crédit : Invader

Est ce la première fois que vous vous adressez directement aux enfants ?
Oui absolument. Ceci-dit ils sont très forts pour repérer mon travail dans les rues, tout simplement parce qu’ils sont curieux et observateurs ! Je suis d’ailleurs souvent victime de ce que j’appelle le syndrome Keith Haring : les gens me disent « Oh Invader, mes enfants adorent votre travail… ». Je prends cela comme un compliment car, finalement, tous les artistes ne sont pas forcément capables d’émerveiller les enfants.

© Invader

Rubik Red Kid, rubik cubes sur panneau, 172x75x5,5 cm, 2016 Crédit : Invader

Hello my game is… Une exposition d’Invader à visiter du 26 janvier au 3 septembre 2017 au Musée en Herbe, 23 rue de l’Arbre-Sec, 75001 Paris.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s