La transformation de tout un quartier grâce au street art

Le collectif d’artistes espagnols Boa Mistura vient de terminer Nierika. Un projet artistique qui s’invite au cœur d’un quartier de la ville de Guadalajara, au Mexique. Presque 5000 m² de peintures réparties entre trois bâtiments, deux façades et une immense esplanade. Un travail graphique et coloré pour redonner de la joie aux habitants de tout un quartier. Fondé en 2001 par une équipe pluridisciplinaire, aux racines venues du graffiti, le collectif Boa Mistura intervient essentiellement dans l’espace public. Il considère que l’art est un outil pour transformer la rue et créer des liens entre les populations. Pour ce projet au Mexique, le processus a commencé en janvier 2017, lorsque Boa Mistura a décidé de s’inspirer des motifs traditionnels des Huichol (ou Wixáritari) un peuple indigène du centre du pays. Sur les façades, les mots «j’étais», «je suis» et «je serai», viennent représenter l’identité mexicaine.

Photographies : © Miguel Azanza

Source

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s