[REPORTAGE GRAPHIQUE] : Dans un camp de réfugiés par Judith Vanistendae

Il y a quelques jours, le site du Monde publiait le récit de l’auteure de bande dessinée belge Judith Vanistendael qui s’est rendue de manière illégale en fin d’année dernière dans le camp de réfugiés de Moria, sur l’île grecque de Lesbos. De sa « visite » elle tire un récit en 10 pages illustrées qui permet de s’immerger dans la vie de ce camp de réfugiés venus de Turquie et que l’Europe ne absorber…

Un travail réalisé dans des conditions particulières puisque pour ne pas se faire repérer, la journaliste « clandestine » n’a réalisé aucun croquis préparatoire et à travaillé uniquement de mémoire. Un reportage graphique poignant et éclairant que vous retrouverez sur le site du Monde.

A propos de l’auteure : Judith Vanistendael est la fille du célèbre poète et essayiste bruxellois Geert Van Istandael. Mais elle a choisi de s’exprimer à travers la bande dessinée, art qu’elle étudie à l’institut Sint-Lukas, auprès de Johan de Moor et Nix. Son premier album, publié aux Éditions de l’An 2 lui permet de raconter une tranche de vie familiale avec toute son émotion et son intelligence. « La jeune fille et le nègre » est l’histoire de Sophie, jeune Bruxelloise tombée amoureuse d’Abou, un demandeur d’asile togolais. Une histoire poignante qui montre la capacité de la jeune femme à marier le récit intimiste et social, à donner une résonance transcendantale à une histoire privée. À coup sûr, la marque d’une grande artiste ! Plus tard, elle publie « David, les femmes et la mort » aux Éditions du Lombard, qui reçoit un très beau succès critique.

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s