[Illustrations] : Les princesses Disney en héroïnes de polar des années 50

Habitué des exercices de style, l’illustrateur américain Astor Alexander s’est amusé à replacer les princesses de l’univers Disney dans le monde des polars d’après guerre. En reprenant les codes graphiques des affiches de films policier des années 50 et des magazines Pulp, il transforme les héroïnes en pin-up armées.

Le style graphique employé s’inspire des codes du Pulp, une abréviation pour désigner les Pulp Magazines, qui étaient des publications bon-marché et très populaires aux États-Unis durant la première moitié du XXe siècle. Le nom de ces publications vient du type de papier sur lequel elles étaient imprimées, du papier de basse qualité fabriqué à partir d’une pâte constituée de résidus de fibres de bois – woodpulp- d’où le nom Pulp.

Ces publications ont contribué à démocratiser certains genres populaires, notamment le roman noir dont s’inspire l’illustrateur dans ce projet. Pocahontas, la petite sirène et blanche neige se retrouvent alors plongée dans le Los Angeles des 50’s qui semble tout droit venue du jeu vidéo L.A. Noire ou d’un roman de James Ellroy.

Pour découvrir plus de réalisations d’Alexander Astor, visitez sa page Behance.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s