[ILLUSTRATION] : Cet artiste réalise des toiles qui mêlent peinture et cartoons de presse des années 50

Dans sa dernière série de peintures de grands formats, l’artiste américain David Salle combine des illustrations, dessins de presse issus des tirages du New Yorker dans les années 50, et des publicités anciennes. Un travail créatif très surprenant puisqu’il mêle les disciplines artistiques pour former des compositions aux frontière du pop art et du surréalisme.

Baptisées « Self-ironing Pants and Other Paintings », cette série d’œuvres combine des objets aux couleurs vives issus de publicité, voitures, cigarettes, ou paquets de mouchoirs avec des dessins de presse datant des fifties. « Depuis que j’ai commencé à peindre, j’ai essayé d’introduire dans la peinture la fluidité et la surprise en connectant des images » déclare l’artiste. Ce travail peut effectivement évoquer le travail d’un monteur dans le cinéma qui façonne l’image pour raconter une histoire, pour faire naître un récit cohérent d’images ou de séquences pourtant autonomes. C’est justement le souhait de l’artiste dans ces peintures. Il semble chercher à remettre en question la notion de narration, en présentant des fragments stéréotypés du mode de vie américain des années 1950 et 1960.

Pour découvrir plus de travaux de David Salle, visitez son site internet.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s