LOS CICLOS DEL TIEMPO, la superbe installation de l’artiste Janet Echelman à Madrid

La ville de Madrid a célébré les 400 ans de la Plaza Mayor en commandant une installation à l’artiste américaine Janet Echelman. La création baptisée « 1.78 Madrid » explore les cycles du temps, s’intégrant à la série « Earth Time » initiée en 2010 par l’artiste. Une intervention sculpturale et colorée qui se meut au rythme du vent et des intempéries.

Le chiffre 1,78 du titre de l’oeuvre se réfère au nombre de microsecondes de jour que la terre à perdu depuis son apparition, résultat de tremblements de terre qui ont accéléré la vitesse de rotation de la planète. Les matériaux de la sculpture cette idée que rien n’est totalement immuable. Lorsqu’un seul élément de la structure se déplace, il entraîne avec lui les autres. Cette forme flottante et monumentale est composée de couches de fibres aux tons vifs, tressées, nouées et réunies pour créer une forme volumétrique chorégraphiée par le vent et les intempéries. L’artiste américaine Janet Echelman remodèle ainsi l’espace urbain en proposant une vision aérienne.

Photographies : © Janet Echelman

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s