La programmation des Rencontres de la photographie d’Arles

Charlotte Perriand, Fernand Léger, Photomontage pour le pavillon du ministère de l’Agriculture, Exposition internationale des arts et techniques de la vie moderne, Paris, 1937.

Pour leurs 51ème éditions, les Rencontres de la photographie d’Arles auront pour thème « Résistance ». Prévues l’été prochain, du 29 juin au 20 septembre, elles n’ont toujours pas été annulées pour cause de COVID-19. Si tout va bien, nous y découvrirons donc des hommages à Charlotte Perriand et Charlie Chaplin, mais aussi de nombreux photographes provenant des quatre coins du monde, du Soudan à la Chine en passant par l’Afrique du Sud notamment.

Sim Chi Yin, Sables mouvants, 2018.

L’annonce de la programmation a été marquée par l’annonce du départ de Sam Stourdzé qui dirigeait les Rencontres depuis 6 ans. Il a expliqué son départ par sa nomination à la tête de la Villa Médicis de Rome.

Hynkel rêve de devenir empereur du monde. Avec l’aimable autorisation de Roy Export Co. Ltd.

Au programme des Rencontres, les passionnés de photographie, amateurs comme professionnels, confirmés ou en formations, découvrirons une trentaine d’expositions tournant toutes autour de la question de « résistance ». L’exposition la plus attendue est sans celle consacrée à Charlotte Perriand. Fait méconnu, la célèbre designer était aussi photographe et collectionneuse de photographies. Elle a notamment réalisé de grands photomontages politiques. On retrouvera aussi les travaux des photographes Lisetta Carmi, Chow et Lin, un hommage au Dictateur de Charlie Chaplin, le jeune artiste belge Anton Kusters

Nona Faustine, De son corps venait leur plus grande fortune, 2016. Avec l’aimable autorisation de l’artiste.

Une programmation qui donne l’eau à la bouche dont vous trouverez le détail sur le site officiel des Rencontres de la photographie d’Arles. Croisons les doigts pour que cette édition « résiste » à la pandémie que nous connaissons actuellement.

Portraits de Nord-Coréens, Corée du Nord, Pyongyang, juin 2018.
Kim Yun Gyong, Han Sol Gyong, Kim Won Gyong, Kang Sun Hwa et Kong Su Hyang au cinéma 3D du SCI Tech Complex

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s